menu

Dossier sponsoring

26

Les réparations de 4L

En bas de cette page vous pourrez trouver les dernières mise à jour


Chers amis, vous qui nous suivez au travers de cette aventure, nous avons besoin de vous!!! 
Connaissez-vous un carrossier dans la région de Bordeaux qui accepterait de repeindre gracieusement la voiture?
MERCI!!!!!

C'est parti!!! 

Il faut s'attaquer aux trous de la carrosserie : oulala ... Ce n'est pas joli !
Nous commençons par un soigneux ponçage, enlever les parties trop abîmées et protéger la tôle avec un antirouille industriel très résistant à base d'huile de poisson.

Pour réparer nous avons décidé de réaliser des pièces en aluminium, mis à la forme de la carrosserie et noyées dans de la résine avec de la fibre de verre :
Après ponçage et masticage, on ne verra plus rien ... Trop fort !  Ni vu ni connu !

Bon déjà il ne pleut plus à l'intérieur ... on peut ranger les bottes !!

Voyons ... reste-t-til des trous ?? Oui ... un peu par ici ....
Mais notre cher sponsor Technival Industrie (entreprise de chaudronnerie et mécanique) située près d'Angoulême remplacera le plancher et la jupe arrière en juin.
Nous avons un beau plancher tout neuf !! (acheté avec la voiture, l'ancien propriétaire ne l'ayant pas posé)
Bon… où en sommes-nous ?
Approvisionner des pièces de remplacement :

Nous avons trouvé une nouvelle calandre en Espagne :

Et des phares d'occasion sur un site de petites annonces (chuuut on a pas le droit de dire lequel) :
- Démontage du capot
- Ponçage
- Antirouille ....
Et remontage.
Elle est plus belle non ??
Et les phares fonctionnent !!!

Nous avons reçu les nouveaux amortisseurs arrière :

Ce sont des Bilstein à gaz spéciaux pour les rallyes

Et nous avons trouvé sur le fameux site d’annonces toutes les pièces nécessaires pour passer la puissance 34cv à 45cv :

- 1 carburateur SOLEX 32 tout neuf !!!

- 1 pipe admission de R5 GTL

- 1 cache culbuteur et un allumeur de R5 GTL
Les sièges baquets ne sont pas réglables… Mathilde peut conduire, mais Blandine n’est pas bien assise ! On met donc en place une glissière sur le siège conducteur : 
Et vient le moment des gros travaux
Démontage du train avant : 
Nous allons remplacer tous les silentbloc, les amortisseurs, les roulements,
les transmissions.
Ah oui !! nous avons aussi trouvé un échappement d'occasion, c'est un modèle de 4L F6 installé dans l'aile avant droite et qui ne risquera donc pas d'être accroché par une pierre pendant le raid.

Poursuite du démontage du train avant, tout est démonté à l'exception du bras inférieur, les silentblocs sont en bon état

Puis peinture anti-rouille des pièces

Et nous avons reçu de nouvelles pièces: les rotules, l'embrayage et le nouveau radiateur. Il est tout en cuivre, c'est plus cher, mais meilleur coefficient d'échange thermique (donc meilleur refroidissement) et les boites à eau sont aussi soudées, contrairement aux radiateurs bon marché dont les boites à eau sont en plastique et serties au radiateur en aluminium


remplacement des roulements, ils sont bien HS
  

Petite astuce, pour mettre en place les nouveaux roulements, nous les avons chauffés dans une casserole pour les dilater et ainsi éviter de les abîmer au montage en tapant trop fort!


Remplacement des silentblocs du bras supérieur


Révision de la crémaillère, remplacement des soufflets et des rotules de direction.  Pour éviter de devoir faire un parallélisme, nous avons bien repéré le réglage des anciennes rotules pour le reproduire à l'identique avec les nouvelles rotules.
Les anciennes rotules sont bien grippées!!... Il faut chauffer pour les débloquer! Au remontage un peu de graisse sur les filets pour éviter que cela ne se reproduise


Avant.... et après! (comparaison droite/gauche)


Et enfin remontage de toutes les pièces

Finalement, les disques de frein étaient trop usés et hors tolérance, nous les avons changés.
Sympa les étriers de frein rouge? ça fait sport!!!

La transmission
Nous avons démonté la boîte de vitesse pour pour remplacer l'embrayage....Et là grosse surprise!!! Jeu anormalement élevé sur l'arbre primaire, petit morceaux de "ferraille" qui sont tombés lorsque nous avons vidangé la boite de vitesse...Bref la boite est morte!
Recherche sur les sites d'annonce d'une nouvelle boite de vitesse et finalement, nous en trouvons une à 40kms de là chez Claude Ricaud à Landiras qui démonte des 4L pour les vendre en pièces détachées ouf!!!!
Nous remplaçons les joints spi de la nouvelle boite de vitesse, un coup de peinture... et hop! comme neuf!
Coté moteur, nous tombons le volant moteur pour remplacer le joint spi du vilbrequin, nous en profitons pour remplacer celui de l'arbre à came

et montage du nouvel embrayage. Nous avons utiliser l'arbre primaire de l'ancienne boite de vitesse pour centrer le disque!

Puis il faut remonter tout ça! 
Avec de nouveaux cardans

Quelques travaux sur la carrosserie, démontage des ailes qui ont été découpées et sont fissurées pour les remplacer par des neuves (le jeux de 4 ailes neuves est moins chère que 4 ailes d'occasion!!!)
ponçage, dégraissage et peinture intérieure anti-gravillon

et puis encore des trous!!!

Réparation à la résine et fibre de verre

peinture anti-gravillon des joues d'aile

Ponçage et antirouille des supports d'aile avant

Les écrous et vis de fixation des ailes sont bien rouillés. Nettoyage par électrolyse

Et montage des nouvelles ailes avant et arrière


Puis vient la grosse opération de mise en place d'un arceau de sécurité. Nous nous sommes installés chez notre sponsor TECHNIVAL INDUSTRIE qui nous a prête un atelier avec un pont roulant le week-end de l'Ascension.

Le démontage des vis de fixation entre la caisse et le châssis n'a posé de problème particulier. Ce fut une bonne surprise!
Par contre le mastic, qui sert de joint, avait collé la caisse sur le châssis..... Grrrr.....

Après plusieurs heure et beaucoup de patience, à force de passer un couteau à mastic entre la caisse et le châssis, nous finissons enfin par décoller et nous pouvons enfin lever la caisse avec un pont roulant.

 Le résultat est impressionnant!


Nous avons une pensée pour notre grand-père qui nous a quitté brutalement il y a 2 mois et qui avait prévu de venir nous aider... Il devait prendre les commandes du pont roulant

Il faut nettoyer les portées du châssis, enlever le vieux mastic, poncer la rouille, mettre de l'antirouille et repeindre

Et voilà le résultat:



Nous en avons aussi profité pour remplacer les amortisseurs arrière ainsi que les flexibles de freins. Sans la caisse c'est beaucoup plus accessible!

Puis nous présentons l'arceau de sécurité


Comme ça on dirait un buggy!!

Nous présentons le nouveau plancher.... et il y a encore des trous!! Nous les bouchons avec de la résine et de la fibre de verre


Puis nous remontons la caisse et il faut serrer les vis de l'arceau; Mathilde à l'oeuvre:


Surprise!!! nous avons droit à une visite.... en pleine zone industrielle nous avons un nouveau compagnon. 



C'est une jeune chienne abandonnée. Le vétérinaire qui l'a auscultée (car elle boitait) la gardera finalement, nous ne pouvons la prendre à notre grand regret, elle est si mignonne!!!

Tiens à propos de nos amis les animaux, Orage (notre chat) a prévu de partir avec nous au Maroc



A moins qu'il ne préfère se prélasser dans un lit bien plus confortable......

 ou la pêche au poisson rouge!


Fin du WE nous sommes bien fatigués!!


Nous laissons la voiture chez notre sponsor Technival Industrie pour qu'ils puissent souder le nouveau plancher et fabriquer les par chocs

Fabrication des tôles en aluminium de protection du moteur et du réservoir d'essence


Et fabrication du par-choc arrière


16 juille; pas de trêve dans les travaux!

Retour de la 4L à Saint Médard, les travaux de chaudronnerie ne sont pas terminés, ils seront repris en septembre
Nous nous attaquons maintenant  au moteur. Les compressions ne sont pas terribles et surtout nous voulons changer préventivement le joint de culasse.
Nous démontons donc le haut du moteur


Les cylindres sont en bon état, pas d'usure trop importante ni de rayure pouvant impacter la compression
La culasse est rectifiée et les sièges de soupapes rectifiés (ils avaient effectivement besoin, ce qui explique une compression un peu basse)

 retour de la culasse après rectification chez un spécialiste, pochette de joint neufs

Réception des nouvelles pièces (durites eau en silicone, pompe à eau, câble d'embrayage, l'actuel commençait à s'effilocher, et étriers de frein avant en échange standard)


Nous devons aussi re-démonter la boite de vitesse Grrrrrrrr!... une fuite d'huile est apparue et suinte par la cloche d'embrayage. Pourtant nous avions changé tous les joints spi!!!!

En fait c'est le joint spie de l'arbre à came qui fuit. Nous l'avons changé mais sans garantie car l'arbre est rayé dans la zone de frottement du joint. A suivre...

Maintenant il faut remonter la culasse


Pompe à eau neuve, pipe d'admission et échappement récupérées sur une R5 GTL pour passer à 45CV au lieu de 34 :)

Et voila la culasse prète à être remontée sur le bloc moteur avec un magnifique carburateur SOLEX 32DIS tout neuf! Nous en avons profité pour repeindre le cache culbuteur (aussi récupérer sur une R5) qui commençait à rouiller


Après plusieurs mois de démarches administratives nous avons enfin reçu la nouvelle carte grise!!
Comme il s'agit d'une vielle dame.... elle a eu droit à une carte grise collection


Les travaux sur le moteurs sont terminés, après un calage à 6° du nouvel allumeur (récupéré sur une R5GTL, courbe d'allumage 698D61) et le réglage du carburateur SOLEX 32 tout neuf, elle tourne comme une horloge!
Nous l'avons essayée sur 30kms, et avec son nouveau carburateur, elle a vraiment plus de pêche! (elle est passée de 34 à 45cv)!

Démontage du tableau de bord pour le remplacer:


Maintenant il faut s'attaquer à la carrosserie, et là..... il y a vraiment beaucoup de travail! L'ancien propriétaire avait peint la carrosserie au pinceau!!!!!
Mathilde à la ponceuse:




Le débat fut long et argumenté par chacun...mais après de longues semaines de réflexion,..... nous avons enfin choisi la couleur!!!!
Elle sera rouge comme celle-ci:



Retour de la 4L chez notre partenaire et sponsor TECHNIVAL INDUSTRIE. Nous sommes partis de bonheur mercredi matin pour Angoulême, un peu inquiet quand même car nous ne l'avions pas vraiment testée sur une longue distance depuis la grosse révision du haut moteur et le remplacement du carburateur. 
Aucun problème, elle a vraiment très bien fonctionné, et le petit gain de puissance et bien appréciable notamment dans les côtes pour doubler les camions!

A l'arrivée, petite déception, toujours cette fuite d'huile au niveau de l'arbre à cames..... Grrrrrrr!!!! Et pourtant cela fait 2 fois que nous changeons le joint. En fait la portée du joint est abîmée...
Alors docteur, c'est grave????
Nous n'avons plus le choix, nous allons devoir démonter l'arbre à came (et pour cela il faut sortir le moteur....).
Nous appelons notre fournisseur bien aimé près de Langon, ouf.... il a un arbre came!!!
Bon, on verra cela en octobre quand la 4L sera de retour sur Bordeaux.

Les travaux de chaudronnerie ont repris
Remplacement de la jupe arrière, on ne savait plus vraiment bien si c'était de la dentelle ou de la tôle!!
  

Et puis il y a aussi la portière qui commençait à se fissurer. Il parait que c'est leur maladie!... Très belle soudure de réparation!


Mise en place de la tôle aluminium de protection du moteur:



Il semblerait qu'il soit assez fréquent d'arracher le support d'amortisseur lors du 4L trophy, alors afin d'éviter cette mésaventure qui est arrivée à Romain DAVIAUD en 2017:
 
Et d'être obligés de faire appel à l'assistance pour ressouder sur place:


Renforcement des soudures du support d'amortisseur sur le triangle inférieur;



Maintenant le plancher.....


On connaissait un agriculteur qui pouvait voir au travers du plancher de sa voiture si le blé poussait bien dans son champ... On pourrait lui prêter notre 4L aussi!!!!!
Découpe de la partie vraiment trop abîmée et non réparable. Nous attendons le sous-plancher qui est commandé  et qui du coup sera remplacé



MERCI à la société TECHNIVAL INDUSTRIE,  Yannick et toute son équipe pour le travail réalisé!

remplacement du plancher: vue de dessous
 
et vue de l'intérieur:
avant......                                                                                                         et après!
 

Bon maintenant il faut regarder cette fuite d'huile…. Cela vient de l'arbre à came, il s'agit du joint situé derrière la poulie. Nous l'avons changé plusieurs fois mais rien n'y fait….
Plus qu'une solution: remplacer l'arbre à cames, la portée de joint doit être usée
Plus simple à dire qu'à faire!!
Il faut sortir le moteur pour démonter l'arbre à cames par l'arrière
 
Et voilà…. facile!!

En effet l'arbre à cames est bien marqué au niveau de la portée de joint, nous avons monté un arbre à cames de savane, moteur 956cm3 en excellent état, on aurait dit qu'il sortait de rectification/ 
Ci-dessous l'arbre à cames que nous avons sorti:

  

Nous en profitons pour remplacer la chaine de distribution et son tendeur

et nettoyer la crépine de la pompe à huile qui était en partie colmatée par des amas de saletés

Puis remontage et mise en place d'une barre anti rapprochement (en rouge sur la photos). C'est plus facile sans le moteur!
Cette barre sert à maintenir l'écartement entre les brancards avant et rigidifier le train. Le fait d'avoir mis des amortisseurs plus durs les fragilisait donc.

Puis réglage de l'avance à 6°et réglage des culbuteurs

Et…….. mise en route
NON, elle ne veut pas démarrer….. IMPOSSIBLE
Nous somme découragés après 3 jours de travail!

L'ordre des bougies est bon: 1-3-4-2
L'allumage est bien réglé à 6° d'avance…. Mais c'est quoi???? GRRRRR.....

Aller cherchons sur les forums, et voila la solution!!!!
Un classique qui en a fait chercher plus d'un apparemment: inversion de 180° du pignon d'entrainement de l'allumeur lors du remontage de l'arbre à cames. Heureusement ce pignon est accessible depuis le haut du moteur simplement avec un pince à bouts pointus.

Et voila elle démarre maintenant au 1/4 de tour!!


Vente de confitures

Afin de récolter davantage de fonds, nous avons confectionné de délicieuses confitures qui raviront vos petits déjeuners et goûters! Nous vous invitons à déguster cette confiture faite maison.
La première tournée est à l'orange au prix de 4€ le pot! Si vous souhaitez vous en faire livrer chez vous n’hésitez pas (frais de port à régler en plus). Dans l'été, différents parfums seront proposés tel que cerise, prune, fraise...
Si vous êtes intéressés, contactez nous par mail ou par téléphone
Et bientôt la confiture de cerise
Les confitures sont aussi en vente au salon 2en1 Institut à Magudas  (39 Avenue Denis Papin, 33160 Saint Médard en Jalles) 

Blandine à l'oeuvre pour la réalisation de  l'excellente confiture de cerise bio (du jardin de notre grand-mère!)
 équeutage, dénoyautage et mise en pot


Ce matin Mathilde tient un stand au marché central de Royan. La confiture de cerise a eu un franc succès. Nous reviendrons dimanche avec une nouveauté: la confiture de reine claude! (achetées ce matin au marché bien évidement!) 
 


Une nouvelle fois nous tenons un petit stand sur le marché central de Royan; quel succès ces confitures!!!!


Événements

Ce samedi nous avons participé à l'inauguration du jardin du 4L Café ; il s'agit d'un café associatif basé dans le village de Cartelègue. Nous pu découvrir ce magnifique jardin partagé qui regorge de fruits et légumes bio. De nombreuses familles, bénévoles et curieux étaient au rendez-vous pour célébrer cette initiative respectueuse de l'environnement. C'est donc avec joie que nous avons monter note petit stand pour y proposer nos confitures, pâtes à tartiner, crêpes, gâteaux, bonbons et abricots du jardin! 
Si vous souhaitez davantage de renseignements sur le 4L Café n'hésitez pas à vous rendre sur leur site: https://www.facebook.com/4Lcafecartelegue/


Au commencement

Pour commencer, nous avons trouvé une superbe 4L (enfin magnifique, il ne faut pas regarder de trop près disons ....) dans le célèbre site de petites annonces. Mais au fond nous la trouvons trop belle ! Elle fait beaucoup de bruit certes, et pour cause, elle a pour échappement un simili de pot de moto ...
C'est totalement inutile et, en bonus, tout le monde se retourne lors de notre passage ! La classe n'est ce pas ?
Enfin, heureusement, nous n'avons pas croisé de gendarmes